CONTEXTE

Burkina ou «Pays des hommes intègres»: Pays d’Afrique de l’Ouest, sans accès à la mer dont la population avoisine les 17 millions d’habitants. Il figure parmi les 10 pays les plus pauvres du monde, avec près de 50% de sa population vivant en-dessous du seuil de pauvreté. Les principales sources de revenus sont l’agriculture et l’élevage, toutes deux souffrant des variations pluviométriques considérables et très inégales selon les régions.

Causes aggravantes pour la pauvreté:

– accès limité à l’eau potable
– exploitation économique et sexuelle des enfants
– réseau de transport et communication peu développés
– pauvreté et pénurie des terres cultivables
– conditions climatiques astreignantes et fluctuantes
– enclavement rendant le pays sensible aux conflits des nations voisines
– dispose de peu de ressources naturelles
– environ 5 millions d’enfants juridiquement ‘invisibles’ (non enregistrés à l’état civil)

Dans un pays où l’extrême pauvreté est omniprésente, particulièrement en milieu rural, où les intérêts économiques pèsent sur les intérêts écologiques, où l’éducation des jeunes souffre d’une disparité de genre et géographique, où l’offre professionnelle est inadaptée, il est essentiel que la société civile s’engage pour lutter contre ces fléaux et promeuve un développement durable considérant tous les besoins d’épanouissement de la population. Les actions de l’OND tiennent compte de ces obstacles et s’inscrivent dans ce contexte socioéconomique particulier en tentant de répondre aux besoins les plus urgents des plus démunis.

2014 est une année historique pour les Burkinabés qui, fin octobre,
renversent leur président Blaise Compaoré lors d’un soulèvement populaire et l’empêchent de se représenter pour un cinquième mandat. Un gouvernement de transition a été nommé jusqu’à la première élection présidentielle civile prévue pour novembre 2015.

afrique